agenda

 
Système graphique : Cinabre

Cinabre

Le cinabre est un pigment minéral d’un rouge intense et lumineux, dont la tonalité évoque la couleur du sang et du feu. Utilisé depuis le Néolithique sur tous les continents, fortement prisé pour sa symbolique mais rare et précieux, il fut un élément central des pratiques alchimistes qui aboutirent à sa version artificielle : le vermillon, mélange de mercure et de soufre. Celui-ci a remplacé le cinabre naturel dès le Moyen-Âge dans l’enluminure, puis dans la peinture. Le vermillon véritable (cinabre naturel ou de synthèse) a été abandonné au début du XXe siècle en raison de sa toxicité.
Le projet CINABRE cherche à interpréter, au crayon de couleur, la qualité de vibration du rouge très particulière observée dans la peinture de la pré-Renaissance. Un rouge vermillon, cinabre. Cette tonalité caractéristique se retrouve plus tard dans les tableaux de Georges de La Tour, ou de Chaïm Soutine par exemple.


 
Loading